Editions du C.H.A.

 

Commander nos livres :

 

Argenton 9 juin 1944  de André COTILLON

Argenton 9 juin 1944

        Editions du CHA 1994, réédition 2004, disponible 18€

Ce livre raconte la triste journée du 9 juin 1944 qui vit la barbarie se déchaîner sur une population civile. Le lendemain, cette compagnie "Das Reich" deviendra célèbre par son atrocité envers le village d'Oradour sur Glane. Si le drame d'Argenton est moins connu, il n'en demeure pas moins poignant. André COTILLON nous révèle le fruit de 7 années de travail à essayer de comprendre. Comprendre comment les allemands ont pu en arriver à exécuter 67 personnes, chiffre qui aurait pu être bien plus considérable sans la courageuse intervention d'un certain Jean-Marie CUBEL, âgé de 26 ans, qui au péril de sa vie va tenter de sauver les otages.

Argenton Documents Inédits de L. de LAGARDE

Argenton documents inédits

        1938 Réédition du CHA 1996, disponible 20 €

Argenton, coup d'oeil génèral, promenade dans le vieil Argenton, extraits des vieux registres des délibérations. Chapelle Notre-Dame, Eglise Saint-Etienne, Eglise Saint-Sauveur, les soeurs de la Charité à Argenton et quelques personnalités à Argenton. Extraits de "L'Echo de la Vallée de la Creuse", faits divers et journal de Raymond ROLLINAT (larges extraits).

 

Margot et Lucas de Anne-Marie AUBIN

Margot & Lucas

      Editions du CHA 2003, disponible 18 €

Quand Margot et Lucas lisent le premier message de leur mystérieux correspondant il est déjà trop tard...Ils se trouvent entraînés dans des aventures à travers les siècles dans un Argenton qui ne cesse de les surprendre. Passant des grottes de la Garenne au village d'Argentomagus, ils font connaissance d'un moine bien inquiétant à St Etienne, dégustent de merveilleuses tourtes chez Dame Catherine, connaissent la peur de leur vie dans une forteresse assiégée, deviennent ami de Louis XIII, hôtes passagers de Saint-Marcel, tremblent devant la venue des brigands pendant la Révolution française, font des vendanges épuisantes en compagnie d'une grenouille hilare et pompette, traversent la ville sur la moto des soldats américains le jour de l'armistice de 1918, se sauvent lors des bombardements de juin 1940 et enfin connaissent la crue de 1960...Toutes leurs aventures sont accompagnées de différents jeux, de définitions, de dessins et d'explications. Bref, un livre simple que les parents et les grands parents pourront partager avec les plus jeunes lecteurs.

Vies et destins à Argenton au XVIIIe de Marianne LEFORT

Vies et destins à Argenton au XVIII°

          Editions du CHA 1998, disponible 14 €

Voici quelques histoires sorties de liasses d'archives oubliées et des registres paroissiaux de la région d'Argenton, là où la Creuse n'est pas passée, où les rats et la poussière n'ont pas unis leurs efforts pour faire disparaître ce qui fut le récit de la vie de quelques hommes et femmes d'avant la Révolution. Bien sûr, hier et aujourd'hui, les gens heureux n'avaient pas d'histoire et ce sont les destins qui sortent du commun qui nous intéressent : soldats embusqués, filles fautives, enlèvements, duels, histoires d'amour mais aussi cas de conscience tragiques d'abjurations huguenotes, reflets d'âmes blessées qui attendent la vengeance, couleurs de la vie, de l'éternelle humanité d'hier et d'aujourd'hui. Toutes ces histoires sont vraies. Les cotes des archives départementales de l'Indre et des registres paroissiaux en sont la preuve. Le détail de la lumière du jour, de l'odeur du vent ou du bruit des épées qui se croisent est imaginaire. Mais à qui sait lire entre les lignes...

Argenton à la croisée des chemins du Comité de rédaction du CHA

Argenton sur Creuse, à la croisée des chemins

     Editions du CHA 2000, disponible 38 €

Un ouvrage de réfèrence sur l'histoire originale d'Argenton, de Néanderthal à nos jours.
« ... Argenton, la ville, ses quartiers, ses environs, ont une beauté intérieure que nous révèle ce livre, le premier depuis bien longtemps qui traite de toute l'histoire d'Argenton. Je voudrais en remercier chaleureusement ses concepteurs et ses auteurs. Ils nous font ainsi découvrir ou redécouvrir des événements, grands ou petits, heureux ou malheureux, qui ont progressivement forgé l'âme de la ville et lui ont donné sa plénitude.
Ainsi, ce beau livre, scientifiquement scrupuleux, techniquement réussi, collectivement écrit, est bien plus qu'un simple livre d'histoire, une monographie utile sur une ville de province. Ce livre est une véritable déclaration d'amour, que ses auteurs nous invitent à partager.
Dès lors, ne boudons pas notre plaisir. »

Michel SAPIN, Maire d'Argenton-sur-Creuse
.

Une Révolution Provinciale, Argenton et la Révolution Francaise de Philippe BARLET

Une révolution provinciale

           Editions du CHA 1999, disponible 14 €

Le 5 juillet 1788, Louis XVI convoque les Etats généraux et accorde, le 27 décembre suivant, le double du tiers état sans se prononcer sur le vote par tête. Le 19 janvier 1789, dans la grande salle du couvent des Cordeliers d'Argenton, le médecin et officier municipal Jean-Baptiste AUCLERC-DESCOTTES prend la parole devant l'assemblée du tiers, présidée par le premier échevin, Lavandrier de VILLAINES : aprés avoir proclamé son attachement au roi et justifié le doublement du troisième ordre, il demande que les représentants de celui-ci ne soient pris qu'en son sein, réclame le vote par tête et non par ordre, ajoutant que tous les députés ne devront avoir qu'un seul et même titre, "celui de frère et de Français"; il sollicite enfin pour le Berry le même régime d'administration que celui accordé au Dauphiné.

Argenton son évolution topographique aux XVIIIe et XIXe siècles de Florent IMBERT

Argenton sur Creuse, son évolution topographique aux XVIII° et XIX° siècles

          Editions du CHA 1987, disponible 23 €

Florent IMBERT, Président Fondateur du Cercle d'Histoire d'Argenton, a consacré les derniers mois de sa vie à l'étude minutieuse de sa ville d'Argenton. Une étude qui l'a conduit à travailler aux archives nationales de Paris, aux archives départementales de l'Indre, du Cher et aux archives municipales. C'est le résultat de ses recherches qui est présenté dans ce livre, dont l'ensemble est passionnant.

 

Au bord de la Creuse - Chansons du pays de Joseph BARBOTIN

Au bord de la Creuse

      Editions Le Trépan 1987, disponible 10 €

« ...Joseph Barbotin était sans nul doute un personnage attachant; nous savons qu'il se faisait un devoir de participer à toutes les fêtes d'Argenton (aussi bien païennes que religieuses) où il se produisait. Il avait le souci de se survivre, car il organisait lui-même des séances récréatives le jeudi pour les enfants, il leur apprenait ses chansons et distribuait après, quelques friandises...
Ce recueil ne devrait plus vous quitter pour la joie et l'entrain de vos réunions familiales ou amicales, afin de perpétuer le souvenir de cet homme, symbole d'une période heureuse de l'histoire d'Argenton. »

Pierre Brunaud.

Belle Creuse - Guide poétique de la vallée de la Creuse de J. BRUNAUD

Belle Creuse

     Editions LABOUREUR & C° 1946, disponible 10 €

Remerciements à J. Brunaud
« Merci, merci, mon cher poète,
De tes vers sur notre Berri,
Beau pays de mon cœur chéri,
Et qu'en mon exil je regrette

D'Argenton, ma cité coquette,
Le souvenir n'est pas tari...
Merci, merci, mon cher poète
De tes vers sur notre Berri.

De notre Creuse qui reflète
Les maisons au balcon fleuri,
Redis, sur un mode attendri,
Le charme en sa beauté complète.
Merci, merci, mon cher poète. »

Anatole SAINSON.
Bougival, le 9 février 1940

Le prieuré de Saint-Marin (XII° siècle) de Jean MARTINAT

Le prieuré de Saint-Marin (XII° siècle)

Editions du CHA 2003, disponible 5 €

« ...Cet article est illustré de toutes les cartes postales connues à ce jour dans le format 9 x 14 cm, 4 anciennes et 4 semi-modernes. Ces cartes permettent à la fois de voir le prieuré et plus particulièrement la chapelle sous tous ses angles et de montrer l'évolution de l'état des différents bâtiments au fil des décennies.
Depuis la rédaction de l'article, une visite ultérieure m'a permis de découvrir (en montant sur un tabouret) que le vitrail de l'abside carrée, daté de 1875, semble bien dédié à Saint-Marin puisqu'il s'agit d'un moine en bure, mais l'inscription du vitrail indique ... Sainte-Marine ! Mais dans cette chapelle, qui est loin d'avoir livré tous ses secrets, d'autres surprises, moins anecdotiques, sont possibles... ».

Bonne lecture et bonne visite.
Jean Martinat (juin 2003)

Retour à l'accueil

Retour à l'accueil

 

 

Date de dernière mise à jour : 25/12/2014